Aller au contenu

Calligraphe et artiste peintre en lettres : mon parcours et pourquoi je fais ce métier

Hello ! Moi, c’est Léa, la fondatrice de Mirage of Ink 👋🏻 Je suis calligraphe et artiste multi-supports, spécialisée en lettrage, c’est-à-dire l’art des belles lettres ✨

En 2013, je commençais des études d’ingénieure à l’INSA de Toulouse. Plus de 10 ans plus tard, je suis encore installée à Toulouse, mais j’ai construit une tout autre aventure professionnelle, aussi inattendue que passionnante. La Léa de 18 ans, ne savait même pas que calligraphe c’était un métier 😅

Aujourd’hui, je te raconte un peu de mon histoire et comment j’en suis arrivée là.

Mon parcours : d’ingénieure informatique à calligraphe et artiste en lettering

Franco-portugaise, je suis née et j’ai grandi à Lisbonne au Portugal. Grâce à mes parents et ma famille, j’ai eu la chance de vivre et grandir dans un beau mélange de langues et cultures différentes.

J’ai fait toute ma scolarité au Lycée Français de Lisbonne. Curieuse de nature, à l’école, j’adorais autant les cours de maths et de sciences que les cours de langues et de littérature.

J’aimais les cours d’art plastique, mais je me rappelle être, à l’époque, souvent frustrée et découragée de “ne pas savoir dessiner” aussi bien que les idées que j’imaginais et visualisais dans ma tête.

Et en dehors des cours à l’école, j’ai fait un peu de danse et de musique, et je me suis surtout passionnée de théâtre.

J’étais donc très curieuse et aimais beaucoup de choses. Alors lorsqu’il a fallu commencer à faire des choix d’orientation, sans le sentiment d’avoir une réelle vocation professionnelle, j’ai opté pour un parcours scientifique – pour “ne pas me fermer de portes”, comme on dit.

Et hop, la machine était lancée ! En terminale, je candidate pour des classes prépa et des écoles d’ingénieur partout en France et une fois mon Bac en poche, me voilà admise à l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Toulouse.

Je voyais mon parcours tout tracé, et c’est ainsi qu’en 2013, à tout juste 18 ans, je débarquais à Toulouse pour commencer mes études d’ingénieure à l’INSA. Je quittais Lisbonne, ma ville de cœur, heureuse de commencer ma vie d’adulte. C’était la promesse des nouveaux débuts, des nouveaux chapitres que l’on commence à peine à écrire.

En 2013, je posais pour la première fois sur la place du Capitole à Toulouse !

Sans surprise, j’ai mis quelques mois à prendre mes marques, mais j’y suis progressivement arrivée et j’ai choisi une spécialisation : le développement informatique.

Cependant, j’ai très vite senti que mes études ne me comblaient pas totalement, ce qui m’a poussée à renouer avec ma fibre artistique et mes valeurs. J’ai alors décidé de m’engager dans divers clubs et associations du campus.

Ces activités sont devenues mon échappatoire et m’ont permis de danser et de chanter pour me défouler tout en participant à des événements annuels caritatifs au profit des Restos du Cœur. J’ai lié l’utile et l’engagement à l’agréable.

Un été pendant mes études, j’ai découvert par hasard des tutos pour apprendre la calligraphie, j’ai commencé à pratiquer sur un coin de mon bureau et c’est officiellement devenu mon hobby : j’utilisais la calligraphie pour décorer mon bullet journal (une sorte de croisement entre l’agenda et le journal de bord) et mes fiches de révisions !

C’est d’ailleurs à ce moment-là que j’ai créé mon compte Instagram @mirageofink ! (Si tu remontes vraiiiiment loin tu peux y trouver quelques vestiges des premières créations que j’ai osé partager sur internet 😇 Quand je dis qu’on commence tous quelque part, je le pense vraiment !)

Au départ, la calligraphie me servait à décorer mon Bullet Journal.

Puis en 2018, pendant mon stage de fin d’études, j’ai ressenti un gros électrochoc : j’étais à deux doigts de décrocher mon diplôme, mais je ressentais un manque total de sens dans ce que je faisais. Le stage en soi se passait très bien et j’aimais beaucoup les gens avec qui je travaillais, mais je me sentais profondément malheureuse, je ne me sentais pas à ma place, ni enthousiasmée par mon travail ou son utilité. C’était une période très déroutante à traverser…

Suite à cette crise existentielle profonde, je savais juste une chose : je devais m’écouter et suivre ma boussole intérieure.

Une fois mon diplôme en poche (si près de la ligne d’arrivée, j’ai quand même tenu jusqu’au bout), j’ai décidé de prendre une année de césure pour faire un service civique.
À 23 ans, j’ai commencé ce service civique dans une association qui réunit des entrepreneurs porteurs des projets engagés sur des sujets environnementaux et/ou sociaux.

Et là, je suis tombée des nues : je découvrais l’existence de ces “mondes parallèles” que sont l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) et l’entrepreneuriat social. Je pourrais même dire que je découvrais de près ce qu’est l’entrepreneuriat, tout court.

Souvenir du premier atelier organisé pendant mon service civique, pour aider des étudiants à imaginer des projets entrepreneuriaux avec un impact social ou environnemental positif.

Grâce à ce service civique, j’ai bifurqué professionnellement vers des métiers axés autour de la communication et de l’événementiel. C’étaient des postes et des missions où je sentais que je pouvais mettre ma créativité au service de la transmission d’informations et la création d’expériences marquantes, tout en exploitant des outils digitaux !

Durant ces deux années d’expériences professionnelles diverses, la calligraphie et le lettering ont continué de m’accompagner et de faire partie intégrante de ma vie. Je continuais à pratiquer à mes heures perdues et toute occasion devenait un prétexte pour créer quelque chose grâce à cet art. J’offrais des cadeaux personnalisés dès que je pouvais, j’avais envie de refaire toute la déco de chez moi, de customiser tout ce qui me passait sous la main, …

Tu l’as compris, petit à petit ma passion créative avait clairement pris le dessus !

Le début de mon aventure entrepreneuriale en tant que calligraphe et artiste peintre en lettres

Si je suis là aujourd’hui, c’est aussi parce qu’une chose m’a bien suivie depuis toute petite : l’amour des mots et des univers créatifs en tout genre.

Autant que je m’en souvienne, j’ai toujours été fascinée par le pouvoir des mots. À quel point ils nous permettent d’exprimer des émotions, d’articuler un raisonnement, de véhiculer des messages, de faire rêver et voyager, ou de nous connecter aux autres, tout simplement.

De fil en aiguille, à force de pratiquer la calligraphie par passion et de me former au lettrage et à la peinture en lettres auprès d’artistes indépendants partout dans le monde, je me suis rendu compte qu’il était possible d’avoir un métier créatif et d’en vivre 😍

Plus j’en faisais, plus j’apprenais et plus je regardais ce qui se faisait ailleurs, plus j’avais envie de créer et de m’exprimer grâce à cet art. Et surtout de le mettre au service des autres.

À tel point qu’en 2019, j’ai enfin décidé de me lancer et j’ai postulé pour un programme d’accompagnement à la création d’activité au sein de l’Institut de l’Engagement. Parce qu’on ne va pas se mentir, à ce moment-là, j’avais beau savoir que je voulais exercer à mon compte le métier de calligraphe, c’était encore très flou et je ne savais pas pour autant comment m’y prendre ! 

Moi, super concentrée avec mon inséparable carnet de notes, lors d'un atelier de création d'activité proposé par l'Institut de l'Engagement

Résultat, en 2020, j’ai officiellement créé mon entreprise : Mirage of Ink était née ! 🤩

J’ai beaucoup hésité à devenir indépendante, entre autres car j’ai toujours beaucoup aimé travailler en groupe. Je pense que j’excelle quand je suis stimulée par les idées et l’énergie des autres et que je peux rebondir dessus pour les pousser encore plus loin à ma façon.

Mais finalement, je retrouve bien tout cela dans mon activité de calligraphe et d’artiste multi-supports spécialisée en lettrage, notamment cette dynamique de créativité et de co-construction avec mes client(e)s. Et en plus chaque projet est différent et représente un nouveau défi créatif : et ça, j’adore !

Les idées fusent pour aider mes client(e)s à avoir ce qu’iels ont en tête. Mes projets sont remplis de contact humain et ne sont jamais fades ou ennuyeux. La passion est au cœur de mon activité, et ma capacité d’adaptation me permet de travailler main dans la main avec les personnes qui font appel à moi pour donner vie à leurs projets de façon stratégique et impactante.

Aujourd’hui, je suis ravie d’avoir osé me lancer et de pouvoir utiliser les mots et l’art des belles lettres pour transmettre des messages importants et des émotions fortes.

Et, aujourd’hui encore, mes envies professionnelles et créatives continuent d’évoluer et de s’affiner, mais ça, je crois que ça ne me quittera jamais ✨

Un de mes plus récents projets en ce début d'année 2024 : peinture des marches d'Odyssud pour la ville de Blagnac. J'ai d'ailleurs écrit un article de blog dessus ! Clique sur l'image pour le lire.

Ma mission et ma vision : pourquoi je fais ce métier et ce qui me motive au quotidien

Je suis convaincue que les mots ont le pouvoir de changer le monde. C’est pourquoi, j’aspire à redonner à vos mots tout leur sens et leur splendeur !

💡Selon des études, environ 80 % des infos retenues par notre cerveau sont visuelles ! Le visuel a le pouvoir de capter notre attention, de donner du sens, et de stimuler notre imagination. Le visuel agit ainsi directement sur nos ressentis et sur notre mémoire !

Ma mission, c’est d’aider les professionnels et les particuliers à inspirer et à impacter durablement les esprits, avec des créations visuelles calligraphiées ou peintes à la main.

Mes créations font parler d’elles, créent une esthétique harmonieuse et des expériences mémorables.

☀️ Ma devise : inspirer & impacter par l’art des belles lettres ! Je veux faire rayonner des messages et projets engagés, en embellissant le monde qui nous entoure !

Et ça, c’est le cœur de mon métier. Je suis donc calligraphe et artiste en lettering. Mais concrètement, qu’est-ce que je fais ?

Mes activités et mes services : l’élégance des belles lettres, mais toujours avec du peps’

Mes créations aident mes clients à se démarquer et à marquer les esprits grâce à l’impact visuel et émotionnel des belles lettres.

J’aide les professionnels et les particuliers à inspirer et à impacter durablement les esprits, grâce à des créations visuelles calligraphiées ou peintes à la main.

Je travaille aussi bien avec des professionnels que des particuliers, et ce, sur tout type de supports et formats : vitrines de commerces, fresques murales, invitations, cartes de vœux, affiches, décorations ou cadeaux personnalisés, animations en direct, ateliers d’initiation à la calligraphie… La seule limite (ou presque), c’est votre imagination !

Et j’ai encore plein d’autres idées à partager ! 😍

Alors si vous souhaitez apporter une touche d’originalité et de personnalité à un lieu, un événement, une occasion, ou simplement toucher le cœur des personnes importantes pour vous, avec de délicates attentions… Contactez-moi pour me parler de votre projet !

✨ Je suis convaincue que les mots ont le pouvoir de changer le monde. C’est pourquoi, j’aspire à redonner à vos mots tout leur sens et leur splendeur ! ✨

Envie que l’on travaille ensemble ?

Vous souhaitez en savoir plus et discuter de la manière dont la calligraphie peut transformer votre activité et l’expérience de vos clients ou visiteurs ?

Contactez-moi pour explorer ensemble les possibilités et découvrir comment nous pouvons collaborer pour créer des moments inoubliables pour vos clients !

Article rédigé par Felicia Rapoport

📷 Couverture : Jean-Claude Blasco